Voici les aides mises en place par la métropole rennaise :

 

Le premier train de mesures permettant de faire face à l’urgence :

– annulation des loyers dans les locaux gérés directement ou par délégation par la collectivité et accueillant des activités économique.

– suspension du recouvrement de la taxe de séjour.

 

Les 2 dispositifs généralistes, ouverts à toutes les entreprises, sans priorisation de secteurs d’activités sont :

– le fonds régional Résistance : d’une enveloppe de 27 millions d’euros, ce fond verse des avances remboursables d’un montant maximum de 10 000€ aux entreprises et aux associations. Rennes Métropole participe à ce fond à hauteur de 900 000€. Cette somme s’ajoute aux 2€ par habitant financés par la banque des territoires, la région Bretagne et le département d’Ille et Vilaine.

– L’AI Covid-19 (Aide à l’investissement Covid-19) : initialement doté d’1 million d’euros, ce dispositif métropolitain permet d’aider les entreprises à réinvestir et à s’adapter aux modifications de leurs activités liées à la crise. Il s’agit d’aides directes, non remboursables. Pour répondre aux nombreuses demandes (déjà plus de 150), l’enveloppe initiale a été revue à la hausse et 1,7 Mio€ d’aides a déjà été accordé à une centaine d’entreprises (soit 17 000€ d’aides en moyenne).

 

Les 2 dispositifs ciblés sur des secteurs fragilisés par la crise (commerces, hôtellerie, économie sociale et solidaire) :

– L’aide d’urgence commerçants artisans : doté de 3 millions d’euros ce dispositif verse des aides directes aux commerçants et artisans métropolitains et prend en charge une partie des dépenses liées à la reprise et à la modification de l’activité. Ces aides, d’un montant de 750€ minimum, sont versées pour des dépenses liées à l’adaptation de l’activité des artisans et des commerçants.

– Soutien à l’emploi et à l’insertion : soutien exceptionnel de 250 000€ aux structures d’insertion par l’activité économique.

– Un bonus de subventions de 20% pour les entreprises engagées dans les actions de RSE : les bénéficiaires de l’aide d’urgence commerçants artisans et de l’AI Covid-19 peuvent obtenir un bonus de subvention de 20% si elles prennent des engagements de bonne pratique sociale et environnementale.

– Abonnement du prêt « relève solidaire » : prêt à taux 0 aux structures de l’ESS.

– Renforcement du soutien à l’entrepreneuriat :
doublement de la dotation au fonds de Rennes qui accorde des prêts d’honneur aux créateurs d’entreprises.
dotation exceptionnelle aux fonds de soutien aux TPE et micro-entreprises en création.

 

Nous vous proposons d’en savoir encore plus sur le site de Rennes métropole  sur les aides économiques pour les entreprises, les commerces et les artisans.